L'œil de Theomak
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Recette de cuisine complexe.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Papillon



Messages : 27
Date d'inscription : 08/04/2017

MessageSujet: Recette de cuisine complexe.   Ven 28 Juil - 1:20

*Le livre est à présent posé sur le lit de Kyrah et Galled, celui-ci ne pagaille. Il est ouvert à la page du 2 fraouctor 975, il y a une grosse trace d'encre vers la fin de cette page.*

"Recette de cuisine complexes."

Voici ce qui est noté sur la couverture du livre. Livre, tout à fait banal. Les trois premières doubles pages de celui-ci sont vides.

*Entrée du 10 Aperirel 973*

Comment faire de bonnes tomates sucrées, en accompagnement pour un hommoursporkass.. La page parle d'une recette, avec tout plein de petits détails. La page d'après passe directement au 27 jouiller 975.

*Entrée du 27 Joullier 975*

Bon, Ari, si tu es toujours la, sache que tu es vraiment trop tenace pour moi. J'aurais pu écrire en commençant par la fin, mais honnêtement, j'ai la flemme. Et je ne penses pas que tu passera mes mesures de sécurité, de toute façon.

Mais .. Si c'est le cas, je te demande de refermer ce livre. Car il s'agit de mon journal intime, MA vie privée. Merci' Et, si c'est toi, Kyrah. Ne lis pas, s'il te plait.

Vous passez à la page suivante

Petit livre. J'ai besoin d'écrire. Je me sens assez mal. Et je n'ai pas envie de tourmenter Kyrah avec mes problème. Alors, écoute l'encre avec la quelle je t'emplis.

J'ai prit ma décision, finale, cette fois. Je ne veux plus me rapprocher d'Arikoh. L'inverse même. Je veux me détacher d'elle. Et ce car je l'aime. Ironique pas vrai ? Tain, on dirait un journal cliché maintenant. Et j'écris en pensant en plus de ça.

J'ai défais mes liens. J'avais besoin d'écrire, et être attaché au lit n'aide pas des masse.

Hier, un ami de longue date est revenu voir Arikoh. L'oncle de Siam, Siamian. A peine arrivé, il s'est familiarisé plus avec Arikoh que je ne l'ai fait depuis que je l'ai rencontrer. S'amuser dans le lit du haut. J'ai même cru qu'ils avaient.. Bref.

Il m'énerve. Vraiment. J'ai l'impréssion de me faire voler ma place, petit à petit. J'en ai parler à Arikoh, et elle a été clair. Elle ne m’appartiens pas, mais l'inverse oui. Ca m'irait. Si ça ne comprenait pas le fait qu'elle aille voir d'autre personnes. Pour Huda, j'étais déjà au courant quand je suis arrivé au manoir, et elle n'est presque jamais la alors.. Ca ne me dérangeait pas plus que ça. Mis à part quand elles faisaient du bruit dans la pièce d'à coté.

Je les entends parler de mariage en bas.. Kyrah dort.
Non. Il faut vraiment que j'arrive à me la sortir de la tête. Je n'en finirais que triste.

Je suis au courant que je ne suis pas en droit de demander quoi que ce soit, de toute façon. Je suis en couple avec Kyrah. Et, demander quelque chose de la part d'Arikoh dans ces conditions ne me serait pas vraiment légitime. De toute façon, elle a été claire' Aucun ordre à recevoir de moi. C'est elle qui les donne, les ordres.

Tout à l'heure, nous avons eu un moment assez intime, au lit. Je le regrette. Surtout après ce qu'elle m'a dit. Je n'en veux plus, quitte à désobéir à ses ordres. Heureusement, Kyrah s'occupe de moi. Grâce à elle, j'arriverais à oublier ce que je ressens. Ou du moins, à le refouler.

Mis à part ça je ne m'inquiète pour elle. Elle fait la femme forte. Mais à besoin de quelqu'un à ses coté. Sinon, elle n'aurait pas garder Kyrah tout ce temps, et nous ne serions pas au manoir, elle et moi. La bagarre entre elle est Huda signifiait-elle une rupture ? Est-ce pour cela qu'elle passe sa nuit avec Siamian ? Qu'ils passent leur vie ensemble ..

Je ne devrais pas m'en mêler. Ca me fait mal' à les entendre. Je penses sortir prendre l'air. Si il vit ici, je penses partir. J’espère juste convaincre Kyrah de venir avec moi. Je sais que je suis égoïste. Mais pour passer tout ça, j'ai besoin d'elle.

Il ne faut pas prendre de décision hâtives, alors .. J'attendrais que le temps passe, voir si les choses évoluent. A bientôt, livre.


Dernière édition par Papillon le Mer 2 Aoû - 16:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon



Messages : 27
Date d'inscription : 08/04/2017

MessageSujet: Re: Recette de cuisine complexe.   Sam 29 Juil - 2:16

*Entrée du 28 jouiller 975*

Ce soir, j'ai fait un rêve étrange. Karrah était venu dans ma chambre, sans que personne ne remarque rien. Un liquide noir dégoulinait de son masque jusque
sur mon visage. C'était vraiment désagréable. La même scène s'est passé trait pour trait peu de temps après, à mon réveil. Arikoh ne me croit pas. Mais je crois
que le masque contrôle laya et l'a faite venir jusqu'ici.

D'ailleurs, je lui ai dit, ce matin. Elle semblait déçue que je ne veuille plus faire de choses avec elle. Et, compte maintenant faire ce genre de choses à Siamian.
Ca me fait mal, de savoir ça. Encore plus maintenant qu'elle m'ait dit clairement qu'elle voulait que je reste à ses cotés. Comment peut elle dire de telles
choses pour ensuite aller voir n'importe qui d'autre ? Ca m'énerve .. Je l'aime toujours.

Je penses qu'à force de la savoir avec d'autre gens, tout ça passera. Si j'avais continuer à avoir les même rapports avec elle qu'avant, j'en serais surement
tombé en dépression. Ca lui passera surement à elle aussi, de ne plus m'avoir pour faire ce qu'elle veut.

Siamian, ne devrait pas rester de ce que j'ai compris. J'étais soulagé quand elle me l'a annoncé. Mais.. Je n'en suis que plus perdu. Que dois-je faire ?
Elle voudrait que je reste avec elle. Si c'est pour que le scénario se répète, je n'en ai pas vraiment envie..

Je me suis occupé de Siam. Elle est adorable'
L'on a été au faubourg, je lui devait quelque bonbons. Une promesse, c'est important, surtout à son age.
Nous sommes aller au stand de vente d'arme, comme je l'avais prévu. Elle a hésiter entre une arbalète et .. Une hâche gigantesque.
Si Arikoh apprenait ça, s'en serait fini de moi.

Je lui ai prise, elle avait l'air toute contente. Suivre les traces de sa mère doit lui faire plaisir. Sa mère.. étant avec Siamian, au même moment ou
je baladais la petite. Ah' Je n'ai pas envie d'y penser, ça me donne mal à la tête. Ca passera. Il me faut juste un peu de temps. Je n'ai pas passer un
instant avec Kyrah aujourd'hui. Ca me ferait du bien, pourtant. Elle devait s'occuper de mercenaires.

Ce soir, je me suis mit à penser à mon frêre. Il prend la vie comme elle vient, sans se prendre la tête. J'aimerais faire pareil. Ca m'éviterais un tas de
problème. Il a toujours été mon modèle, sur plein de points. Je n'ai jamais oser l'avouer à qui que ce soit mais je l'admire. Beaucoup.

Je commence vraiment à m'égarer, dans ce que j'écris. Surement la fatigue. J'ai du mal à dormir en ce moment. Et les cauchemars ainsi que la présence de Siamian n'arrangent rien. Je voudrais qu'il parte.

La petite Siam, elle, m'a énormément surprise. Après lui avoir prit son arme, nous sommes allés au champ de tir, l'essayer. Je m'y attendais un peu, mais à son age, le maniement d'une telle arme n'est clairement pas à porté. Elle a complètement raté son premier tir. Mais, juste après, en allant chercher le carreau, elle à manquer de me toucher avec un carreau enflammé. C'est une cra dans le sang. J'étais vraiment content pour le coup. Et, un peu déçu d'un autre coté.

J'aurais aimer qu'elle me prenne un peu en exemple. Mais je ne suis pas son père' Je ne lui ai même pas proposer de toucher à mes cartes. Vu l'admiration qu'elle a pour sa mère, de toute façon. Ca m'étonnerais qu'elle décide de changer. Quand elle m'a dit qu'elle voulait garder l'arme que je lui avait offert, même si l'on lui en offrait une autre, j'ai juste sourit bêtement. Je ne lui ai rien dit, mais ça m'a vraiment fait plaisir.


Dernière édition par Papillon le Mer 2 Aoû - 16:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon



Messages : 27
Date d'inscription : 08/04/2017

MessageSujet: Re: Recette de cuisine complexe.   Sam 29 Juil - 16:38

Cette page la, contrairement aux autre, ne comporte aucune annotation concernant la date.

Je me suis demandé. Si j'étais tomber sous le charme d'Arikoh sans rencontrer Kyrah, que se serait-il passer ? Ca ne sert pas à grand chose d'y réfléchir, mais ça me trotte dans la tête. Je vais écrire tout ce qui me passe par la tête en tentant d'être rationnel'

On se serait rencontrer.. Lorsque je me serais balader à bonta, je l'aurais déranger dans un de ses contrat en pensant bien faire, et elle l'aurait vraiment mal prit, j'en serais pas sortit indemne.

Elle ne m'aurait pas plu, tout l'inverse même. On se serait recroisé, pour un autre contrat dont je serais l'un des acteurs. En fourrant mes pattes dans ses affaires, elle aurait fait plus que des menaces' Et, j'aurais surement fini enfermé, comme la fois ou je lui avait piquer Kyrah.

Je penses que ce qui nous aurait lié, serait arrivé bien plus tard. Mon frêre surement. Il aurait travailler pour elle, et nos chemins se seraient une fois de plus emmêlés. Elle m'aurait snober, j'aurais fait de même. Et, j'aurais vu son coté ou elle veut tout pour elle. Et ou elle dirige d'une main de fer ses sbires. Puis.. sa manière de s’inquiéter pour les autres, se voulant méchante envers les autres pour ne pas qu'il la remercie. C'est l'image qu'elle se serait donner. Et, je crois que c'est la, que j'aurais commencer à lui parler.

Elle m'aurait prit de haut, à chaque discutions. J'aurais obéis à la plus part de ses ordres, sauf ceux pour les quels j'aurais été en contrariété. On se serait crier dessus, engueuler comme jamais. Et, je penses que ce serait vers la qu'elle aurait voulu me voir. Je ne dis pas qu'elle aime ça, mais elle aime bien gagner ses confrontations. Et, c'est la que je l'aurais intéressé.

C'est en voyant les efforts qu'elle fait pour que tout son village aille bien que j'aurais développer des sentiments pour elle. Notre relation n'aurait pas changer et aurait toujours été désastreuse. Mais j'aurais voulu être avec elle.

Je me serais intéressé à ce qu'elle aime. Et lui aurait fait quelques signes avec. Elle refuserait la plus part de ceux-ci, mais dans le fond elle apprécierait.

Un jour, nous nous serions battu, pour de vrai. J'aurais perdu, bien évidement. Le départ de la dispute aurait été quelque chose de bête. Un de ces décisions que je n'approuve pas. Elle m'aurait dit de partir, j'aurais refuser. Et elle aurait sortit ses carreaux. Plus tard, elle serait venu vers moi, sans avoir l'air désolé, mais en me faisant comprendre que c'est de ma faute si j'en était arriver la. Ca m'aurait énervé et je serais parti.

Elle serait ensuite revenue me rechercher, par la peau des fesses. Nous nous serions toujours chamaillés, mais nous aurions eu nos moments à nous, plus calme. Je penses que mes mimiques auraient trahis mes sentiments, et elle aurait jouer avec.

A partir de la, elle m'aurait voulu pour elle toute seule. Mais ne m'aurait rien dit de gentil pour. Je me serais détacher d'elle. Et, elle m'en aurait voulu. On se serait un peu perdu de vue. Mais elle m'aurait toujours donner du travail. Puis, sans prévenir, elle m'aurait fait revenir par la force. Et, je penses que c'est à partir de la que nous aurions eu une réelle relation.

Notre vie aurait toujours été mouvementée. Des disputes entre autres, mais aussi des contrat ou je l'aurais accompagner. Je lui aurait fait comprendre par un bon nombre de sous entendu que je la voulais pour moi, moi aussi. La partie ou elle joue avec moi reprend, mais nous aurions été encore plus proche, un peu comme deux amants.

Je lui aurait fait des demande en mariage. Elle aurait refuser. Et, m'aurait fait passer de sales quart d'heure. J'aurait eu besoin de soins, beaucoup. Et; j'aurais essayer de tellement de manière qu'on aurait pu en faire un livre.

217. Si Ecaflip me demandait le nombre de fois sur le quelle je devais parier ou elle aurait refuser mes propositions, j'aurais dit 217. A partir de la, je ne lui en aurait plus fait. Mais nous aurions toujours été proche. Ca lui aurait manqué. Et, c'est elle, qui aurait décider qu'on le fasse. Avec peu de monde, par contre. Me précisant bien sur que cela signerait uniquement que je serais celui qu'elle préfère, et rien de plus.

Je lui aurait fait une robe. Noire et verte. Élégante au point qu'on aurait cru voir une assassine déguisée. Elle aurait fait la tête, tout le long de la cérémonie. Se serait plain, à la fin de celle-ci. Et m'aurais dit quelque chose du genre.

"T'es heureux maintenant ?!"

Je lui aurait simplement sourit, puis je l'aurais embrasser. J'aurais prit une gifle, une grosse, puis elle aurait reprit le baiser.

Notre vie aurait été mouvementée. On aurait eu un enfant.

Je penses qu'à la fin de cette aventure, elle m'aurait tuer. Ca ne pourrait finir que comme ça. Je ne sais pas pourquoi mais.. C'est ce qui se serait passer.

Mais, même après toute ces épreuves, ces rejets et blessures, j'aurais été heureux avec elle.


*La fin semble avoir été écrite en plus, en plus petit pour rester dans la fin de page*

Et si il y a bien une chose que je pouvais te promettre. C'est que jamais je ne t'aurais laisser.


Dernière édition par Papillon le Dim 30 Juil - 7:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon



Messages : 27
Date d'inscription : 08/04/2017

MessageSujet: Re: Recette de cuisine complexe.   Sam 29 Juil - 17:00

*Entrée du 29 jouiller 975*

J'écris vraiment beaucoup dans ce carnet. Mais pas assez sur une personne, Kyrah. La femme avec qui je suis. Celle qui me soutient toujours, même quand le moral est au plus bas. Et pour qui Ecaflip n'as pas été favorable en lui faisant tomber sur moi.

Notre rencontre fut assez banale. Dans un repaire de guilde, ou elle venait en tant que mercenaire. J'aimais bien l’embêter. Et la voir s'agacer tant que je n'allais pas trop loin m'amusait. Elle était froide. Toujours. Et ce, avec n'importe qui.

Je ne sais pas ce qui l'a fait s’intéresser à moi. Mis à part mes histoires que je lisais à l'époque. Surement qu'à force de la taquiner, j'ai commencer à lui occuper ses pensées quand je n'étais pas la ? C'est assez présomptueux, mais c'est une des seules explications que j'ai à l’esprit.

Au début, tout était très compliqué. Arikoh voulait la garder pour elle toute seule, et m'a même enfermée quand je l'ai faite pleurer à cause d'un simple mensonge ! Car oui, si ma petite Kyrah déteste quelque chose au plus haut point, ce sont les mensonges. J'ai fini enfermé et torturé dans une maison de son village ! Mais.. Elle s'occupait de moi, au moins.

J'en suis progressivement tombé amoureux, sans m'en rendre compte. Ah' elle est vraiment trop mignonne ! Je pensais qu'Arikoh la tyrannisais à l'époque, la forçant à s'occuper d'elle. Mais, c'est l'un de ses choix, au final. J'avais du mal à l'accepter. Elle m'a fait travailler au manoir. Enfin, elle m'a plutôt bien aider pour que ça arrive, en tout cas.

J'aime passer mon temps avec elle. Si il lui arrive d'être niaise pour certaine choses, ça ne fait que renforcer son coté mignon !

Au fil du temps, j'ai fini par éprouver quelque chose pour Arikoh, je le refusais au fond de moi, étant déjà avec Kyrah. Et, quand elle l'a apprit, sa seule réaction fut de me dire qu'elle ne souhaitait que mon bonheur et qu'elle n'y voyait pas inconvéniant si je ne la laissait pas si cela contribuait à mon bonheur. Encore aujourd'hui, je ne sais pas si ces paroles m'ont rendu triste ou joyeux. Quoi qu'il en soit, j'en reste une mauvaise personne.

Sa couleur préféré est le rouge, ça lui va bien en plus de ça ! j'ai tellement envie de la prendre dans mes bras chaque fois que je la vois dans une de ses nouvelles tenues !

J'aimerais être plus fort, pour l'accompagner quand elle doit faire quelque chose. Dans le manoir, je suis le plus faible. Si l'on ne compte pas Siam.

Est-ce qu'elle est vraiment heureuse avec moi ? Ou pense t'elle qu'elle l'est car je suis son premier amant ? Cette question résonne dans ma tête chaque fois que je la voit triste. Mais.. Je ne veux pas la perdre. Pour rien au monde je ne voudrais la perdre.

La plus part du temps, elle semble réservée, puis de temps à autre elle a des élans d'affection envers moi. Ou elle va même jusque me sauter dessus. J'adore quand elle fait ça.

Oh ! Elle m'a dit récemment qu'elle avait elle aussi un journal intime, j'aimerais savoir ce qu'elle écrit dedans. Mais, aller voir serait mal.
C'est trop tentant !!

Je ne sais pas vraiment ce que je souhaite pour plus tard. Mais je voudrais être avec elle. C'est la seule chose pour la quelle je suis sur de moi.

En me relisant, je me rends compte que je n'ai pas écrit autant que je pensais écrire à la base. Il se fait tard, je vais la rejoindre au lit. J'ai de la chance de l'avoir, vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon



Messages : 27
Date d'inscription : 08/04/2017

MessageSujet: Re: Recette de cuisine complexe.   Mar 1 Aoû - 4:40

*Entrée du 31 jouiller 975*

Ca fait maintenant une bonne journée que je suis coincé au lit. Nath voulait qu'on se batte une fois de plus. Je sais très bien qu'il est plus fort que moi, et lui aussi, je pensais que ça n'avait aucun sens avant qu'il m'explique plus tard que c'était juste pour que je lui reparle si jamais j'arrivais à le battre. Il aurait du juste me le dire si c'était ce qu'il voulait, je ne lui en voulait pas pour ce qu'il s'était passé plus jeune. Ce n'était même pas sa faute.

Sans Kyrah je n'aurais pas eu l'occasion de lui parler. Je lui en doit bien une, une fois de plus. Elle est aux petits soins avec moi. Je ne devrais pas avoir de problème suite à ce combat. Juste, une cicatrice de plus. Ma première me rappelait ma défaite honteuse contre mon frère, s'étant entraîné pour me battre, et moi, trop confiant en mes capacités, à l'époque n'ayant rien fait. Je n'ai fait que la cacher trop longtemps. J'avais même honte de venir parler à mon frêre. Surtout qu'on aurait pu éviter tout ça si j'avais eu confiance en lui dès le début. Et, il aurait pu passer plus de temps avec Ellone.

Il devrait vivre au village, d'après ce que j'ai compris. Ca m'avait manquer, de lui parler. Je devrais en avoir pour une bonne semaine si je me ménage, avant de pouvoir me relever. J'ai appris qu'Huda s'était battu contre Siamian, et qu'il la recherchait. En en demandant plus, Kyrah m'a dit qu'ils eurent surement eu une aventure au lit en plus de ça. Mais forcée par la poilue. Ces histoires me prennent la tête. Si seulement ça pouvait être plus simple dès fois.

Pour toi Arikoh, j'ai réfléchis. En même temps, je n'ai que ça à faire dans mon lit. Désolé de t'avoir parler de mariage la dernière fois, je n'étais pas au courant de ce qui s'était passé pour Leugen. Mais tu sais, moi, je suis toujours la, pas vrai ? Malgré tout ce qui s'est passé, les fois ou j'ai voulu m'enfuir avec Kyrah. Au final, je suis toujours revenu. Tu sais, tu n'as pas besoin d'ordre pour que je reste à tes cotés, demande le moi, juste. Je commence à comprendre pourquoi tu te veux si autoritaire. Avant de l'être rien ne marchait comme tu l’espérais, pas vrai ?

Oh, et pour moi, le mariage, c'est juste pour dire "je t’aime, et je t'aimerais encore longtemps". Et c'est un bon moment à partager avec celui ou celle qu'on aime, tu ne penses pas ? L'on est pas obliger d'inviter milles et cents personnes. Enfin, j'imagine que tu le vois comme une marque d'appartenance.

Je ferais mieux de ne rien te dire des deux dernier paragraphes. La situation risque de trop bien s'arranger, et nous risquerions d'être plus proches encore. Dans le fond je le souhaite, mais je ne veux pas nous faire encore du mal, tant à toi qu'à moi.

Le dîner de ce midi était encore parfait. Elle fait tout ce que je fais en mieux, ça m'énerve ! Il n'y a que pour les sucreries ou j'excelle finalement. Il faut dire que j'ai toujours une âme d'enfant dans le fond. Il y a aussi la couture ou je me débrouille, mais elle répare mieux les vêtements que moi. On dirait presque qu'ils sont neuf. Elle n'a pas l'air d'avoir l'âme créative, mais pour ce qui s'agit de faire ce qu'elle connait, elle est vraiment la meilleure.

Il ne risque pas de se passer grand chose d’intéressant les prochains jours. Je vais juste confier mon carnet à Kyrah jusqu'à mon rétablissement. Enfin, je dis ça, mais en dehors de mon lit tout bouge apparemment. J'aimerais être plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon



Messages : 27
Date d'inscription : 08/04/2017

MessageSujet: Re: Recette de cuisine complexe.   Mer 2 Aoû - 16:29

*Entrée du 2 Fraouctor 975*

Je penses aller un peu mieux, j'ai pu me lever ce matin. Kyrah étant partie tôt, elle n'est pas au courant. Elle a beau me dire de ne pas trop en faire, j'ai juste envie de bouger un peu' Ca me tire sur le bas du ventre quand je me lève, et j'ai l’impression que l'on m'arrache la peau quand je me penche. Mis à part ça, tout semble aller bien.

Il se passe des choses ? Pour le manoir ? Mis à part la bagarre entre Huda et Siamian, on ne m'a mit au parfum de rien. Elles me cachent toujours leur problème. Arikoh refuse clairement d'en parler, et Kyrah ne m'en parle pas tant que je ne lui demande rien. Elles veulent surement éviter de m'inclure dedans, n'étant pas vraiment assez fort pour faire quoi que ce soit. Mais j'aimerais tout de même ne pas les laisser livrés à elles même.

Nath est passé hier. Il avait l'air content. On a beaucoup parler. Et, il semblait m'en vouloir pour notre relation étrange, entre Arikoh et moi. J'imagine que Kyrah l'a mit au courant quand il était venu la dernière fois. Je ne peux pas vraiment justifier tout ça, alors je me suis contenté de dire que j'étais stupide et un peu perdu. Ce qui n'est pas totalement faux. Mais, je fais en sorte de changer tout ça. Et d'effacer mes sentiments envers Arikoh. Ca semblait le rassurer, mais il avait toujours l'air de s'inquiéter un peu pour moi. C'est le monde à l'envers, c'est moi qui ai le rôle du grand frère depuis le début, malgré que nous soyons jumeaux.

J'ai préparer un petit cadeau pour Siam en vu de nos entraînements, j’espère que ça lui plaira ! Ca devrait l'aider, je penses. J'ai hâte de voir les progrès qu'elle pourrait faire. Elle pourrait surpasser sa mère un jour, peut être ?

Il me fait mal de rester pencher sur ma feuille, ça tire ! Je ne penses pas écrire plus. Et, j'entends du bruit dans les escaliers, ils sont plutôt léger alors j'imagine que c'est Kyrah. Il faudrait mieux qu'elle me voit au lit qu'assis à écrire. Juste le t- *Le reste de la page est griffoné, comme un rapide coup de plume vers la droite*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon



Messages : 27
Date d'inscription : 08/04/2017

MessageSujet: Re: Recette de cuisine complexe.   Jeu 9 Nov - 21:24

*Entrée du 9 Novamaire 975*


Cela fait 3 jours qu'ils sont partit, mais au moins ils sont bien tout les deux. Ah, hâte que ces vacances se finissent ! Le travail me manque..

Nath, Nath, Nath, tu rate quelque chose ! Un raid contre l’arrogance Brakmarienne se prépare et tu n'en fait même pas partit ! On va leur faire la fête !
AAAAAAAAAAAAH ! Je voulais partir moi aussi ! Comme si j'avais besoin de faire semblant dans mon propre journal intime ! Je voulais être avec vous à Bilbiza, rien de plus ! Même si c'était une simple sortie en amoureux vous auriez pu me dire de venir pour ne pas que je reste ici ! Bande de traîtres !

Elonne me manque, je veux juste passer du temps avec elle. Bien qu'elle soit éprise de sentiment pour mon frère.

La journée se termine. Il fait froiiid ! Je m'ennuis.. Mais tout va bien, pas vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon



Messages : 27
Date d'inscription : 08/04/2017

MessageSujet: Re: Recette de cuisine complexe.   Sam 11 Nov - 22:02

*Entrée du 11 Novamaire 975*

Ils reviennent demain. Je viens de me réveiller, et .. Il y a quelque chose qui me tracasse. Depuis peu, je ressens comme.. Un gros manque. Même quand elle était la. Quelque chose qui me bouffe de l'intérieur. Quand je ferme les yeux, je peux l'entendre, comme une petite voix. Mais .. Je ne la reconnais pas. Elle est douce, ceci-dit.

J'ai décider de partir un peu, cet après midi. Je suis aller sur la plage. Ils n'avaient pas besoin de moi, de toute façon. Le monde semble trop beau. Un peu trop oui. Ah, j'ai mal à la tête. Comme si je m'étais cogné. Ca dure, et ça dure ! Pourtant.. Je ne me souviens pas m'être prit quoi que ce soit. Même durant la bataille contre brakmar.

Elonne, tu t'amuse bien, avec Nath ? J'aurais voulu être avec toi. Tu pourrais le combler, ce vide, toi ?

J'allais te fermer et cette voix reviens.. "Attendez !" C'est ce qu'elle disait, clairement, j'en suis sur ! Qu'est ce que c'est ? Un ésprit ? Jamais entendu quelque chose pareil ! Un mal de tête si violent qu'il me fait entendre des voix ? J’espère ne pas avoir attraper de maladie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon



Messages : 27
Date d'inscription : 08/04/2017

MessageSujet: Re: Recette de cuisine complexe.   Sam 11 Nov - 23:22

*Entrée du 13 Novamaire 975*

*Il y a une tache d'encre, à droite de la page, comme une emprunte de doigt*

Ils devraient rentrer aujourd'hui. J'ai vraiment eu du mal à m'endormir. Et en plus de ça, me voila réveillé si tôt que le soleil pointe à peine le bout de son nez. Je ne sais pas vraiment ce que j'attends. Ils arriveront, main dans la main. Rigoleront. Nathaniel viendra vers moi et me dira quelque chose du genre "Oh, Galled ! Tout s'est bien passé ?". Elonne m'adressera un de ses sourire timide qui me font tant craquer, viendra surement me tirer les joues et me dira "Bah alors, fais pas cette tête la ! Tu n'es pas content de nous voir ?" puis, tout redeviendra comme avant. Moi, le spectateur, et eux, vivant leur vie.

Oh, c'est encore toi, esprit de ma tête ? .. J'ai beau te répondre, tu ne semble pas m'entendre. Tu préférerais peut être que j'écrive ?

Qui est la ? Galled Balehand, un Ecaflip au poil noir, de Bonta. Je ne sais pas vraiment ce que tu souhaite que je recommence alors je ne pourrais pas vraiment t'aider, pour ce que tu souhaiterais que je fasse. Tu es en train de lire ? Je délire complètement. Pourtant, je ne travaille pas tant que ça.

Encore ! Je l'entend, je suis sur qu'elle s'adresse à moi, cette voix ! Bien qu'elle soit dans ma tête.. Je ne la comprends pas. S'il te plait, montre toi, fais quelque chose !

Vu ! T'as bouger ! Je me fais des id-

*Gros coup de plume, tranchant limite la page*

Je ne sais pas vraiment ce qu'il se passe, mais les pages semblent comme .. Bouger, écrit quelque chose, s'il te plait. Ou essaye de faire en sorte que je comprenne ce que tu essaye de me dire !

Bonjour. Je. Que. J'ai beau essayer de me souvenir, je n'ai pas écrit cette ligne.

Bonjour ? Comment allez-vous ? Plut. Qui es-tu ? Vous, qui êtes-vous ? Galled Balehand, de bonta. "La pette Rose"
La pette rose ? Drôle de nom ! Tu es un ésprit ? Non. J'écris dans ce même livre après vous.
Tu es à coté de moi ? Je ne te vois pas. Cette marque, tu essaye de me dire quelque chose ?
J'essaye des choses. Tu me regarde ? En ce moment ? Je ne vois que le livre.
Tu ne vois que le livre ? Tu veux dire, qu'il n'y a que le livre et rien d'autre ? Tu ne vois pas le lit ? Ni la fenêtre ?
Je suis dans ma bibliothèque. Ta bibliothèque ? Tu communique avec d'autre gens ?

*La page est pleine, mais l'écriture continue sur la page suivante*

*Une rose est dessinée sur cette page, elle semble avoir été humidifiée, à un certain endroit. De plus, la page est coupée en haut, une fléche désignant cette coupure*

C'est toi, qui fait cette brise ?
Je pensais que c'était toi.
Comment ça ?
Je t'entend écrire.
Vraiment ? Ecris, s'il te plait.
Ecrire quoi ?
Rien rien, c'était juste pour confirmer, je t'entends écrire, moi aussi.
Tu dessine plutôt bien !
Merci. Où es-tu ?
A bonta, proche de l'avant post. La garde devrait revenir aujourd'hui; avec mon frêre et sa compagne.
Ou es-tu ?
Chez moi.
C'est loin de bonta ? Oh, les pages bougent, tu es dehors ? Il pleut ?
Oui. Je rentre. Comment se fait-il que ce livre marche ainsi ?
Je n'en sais rien.. j'allais te poser la question. Tu n'en sais pas plus que moi, pas vrai ?
Du tout.
Vous avez quelque part où rentrer ?
Je suis chez moi. Je laisse toujours le livre à la même place, sur le bureau, proche de ma fenêtre.
Je le garderai dans ma chambre, avec soin.
Le livre, il est aussi coupé, de ton coté ?
Enfin, la page.
Oui.
Tu disais avoir un frère.
*Une fléche pointe une zone, vide* Tu la vois ? Oh, oui, j'ai un frêre !
Voir quoi ?
La fleur ! J'imagine que non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recette de cuisine complexe.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recette de cuisine complexe.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RECETTE DE CUISINE
» Recette de cuisine pour NOUS les HOMMES !
» Recette gateaux salés
» Et en cuisine ça dit quoi le flatistan?
» ma recette de Gardon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'œil de Theomak :: Village :: Evenement-
Sauter vers: